Position de Heales concernant le développement d’une thérapie génétique humaine par la société Bioviva

Le travail de Bioviva est très intéressant. Nous saluons toutes les initiatives pour la promotion de la longévité en bonne santé. Nous voulons exprimer notre admiration à Liz Parish qui a courageusement décidé d’expérimenter une thérapie sur elle-même.

 

La longueur des télomères est l’un des neuf dénominateurs du vieillissement, tels que définis dans l’article majeur intitulé «The Hallmarks of aging» (Carlos Lopez-Otan, Maria A. Blasco, Linda Partridge, Manuel Serrano, Guido Kroemer). Sven Bulterijs, cofondateur de Heales a vérifié les aspects suivants: 1) les échantillons de sang ont été analysés par un tiers en l’espèce les laboratoires SpectraCell Inc., et ceci en suivant les normes médicales, 2) sur base des informations publiquement accessibles, les méthodes et les matériaux utilisés par SpectraCell pour mesurer les télomères répondent aux normes scientifiques en vigueur et 3) Les résultats examinés portent bien sur les globules blancs de Liz Parrish.

 

Les autres membres du conseil d’administration de Heales examineront toutes les informations qu’ils reçoivent sur cette expérience et seront heureux de donner des conseils.

 

Nous sommes heureux de voir de plus en plus de gens à être actifs dans le domaine des recherches relatives à la longévité. L’intérêt concernant cette expérimentation est positif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *