Position de Heales concernant le développement d’une thérapie génétique humaine par la société Bioviva

Le travail de Bioviva est très intéressant. Nous saluons toutes les initiatives pour la promotion de la longévité en bonne santé. Nous voulons exprimer notre admiration à Liz Parish qui a courageusement décidé d’expérimenter une thérapie sur elle-même.

 

La longueur des télomères est l’un des neuf dénominateurs du vieillissement, tels que définis dans l’article majeur intitulé «The Hallmarks of aging» (Carlos Lopez-Otan, Maria A. Blasco, Linda Partridge, Manuel Serrano, Guido Kroemer). Sven Bulterijs, cofondateur de Heales a vérifié les aspects suivants: 1) les échantillons de sang ont été analysés par un tiers en l’espèce les laboratoires SpectraCell Inc., et ceci en suivant les normes médicales, 2) sur base des informations publiquement accessibles, les méthodes et les matériaux utilisés par SpectraCell pour mesurer les télomères répondent aux normes scientifiques en vigueur et 3) Les résultats examinés portent bien sur les globules blancs de Liz Parrish.

 

Les autres membres du conseil d’administration de Heales examineront toutes les informations qu’ils reçoivent sur cette expérience et seront heureux de donner des conseils.

 

Nous sommes heureux de voir de plus en plus de gens à être actifs dans le domaine des recherches relatives à la longévité. L’intérêt concernant cette expérimentation est positif.

La mort de la mort. Lettre d’avril 2016. Numéro 85.

(En) quoi serait-il immoral de souhaiter de telles améliorations pour soi et pour ses enfants à partir du moment où le consensus contre la vieillesse et la mort est à peu près aussi large et universel que le consensus contre les maladies ?

Luc Ferry, ancien ministre français de l’éducation. La révolution transhumaniste. 2016 (page 124).


Thème du mois: Les données statistiques et la longévité


Cette lettre aurait pu porter le titre « Big data et longévité”. Bien que le terme de « big data » soient d’usage récent, les statistiques médicales sont utilisées depuis des siècles pour aider à lutter contre la maladie, l’avènement de l’informatique ne facilitant que le traitement des données.


En matière de calcul d’espérance de vie, les statistiques sont innombrables. Il y a:
  • Les données qui ne sont pas directement liées à l’état de santé: sexe, origine sociale, comportements alimentaires, niveau d’éducation, niveau social, …
  • L’incidence des maladies et affections: durée de vie selon le type de cancer, après un accident cardio-vasculaire, pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer,…
  • L’effet des thérapies sur les durées de vie: durée de (sur)vie avec ou sans chimiothérapie après certains cancers, selon le lieu de l’hospitalisation, selon le type de médicament, …

Continue reading La mort de la mort. Lettre d’avril 2016. Numéro 85.

Réunion : 5 juin 2016

Prochaine réunion :

Quand :

Dimanche, le 5 juin 2016 de 13 à 15h30  à Bruxelles. (Un peu plus tôt que d’habitude).

Où :

Bruxelles, café ‘A la Mort Subite’ (rue Montagne-aux-Herbes Potagères 7 Warmoesberg; 1000 Brussels; GPS: 50.848652, 4.356296). Les réunions ont lieu dans la partie qui se trouve au premier étage du café.

Plus d’info sur le café où se tiennent les réunions : A La Mort Subite

View Larger Map